dimanche 20 janvier 2008

Nuit de fête (mais pas pour tout le monde...)


Je me trouve dans un endroit indéterminé à un concert du meilleur groupe de tous les temps, premier rang, 300 pulsations/minute. La scène est décorée de blanc avec différents niveaux. Un ensemble de cuivres a rejoint le groupe pour les nouvelles chansons. Le son est le plus beau du ciel. Qui ressemble à ceci: .......................................................................................................................................................................
Bruit blanc. Dimanche matin, Ixelles, j'ai rêvé. Ma copine me le confirme car le concert a fait tellement de bruit dans ma tête qu'elle n'en n'a pas dormi. Devant ma tasse de Nesscafé, les effluves sonores des jaguars s'estompent peu à peu. Je passe ma journée entre "Soon" et " Sue is fine". Acouphènes ? A moins que... bande originale de mon âme...My Bloody Valentine saves............................................................................................................................................................

1 commentaire:

julien a dit…

Comme quoi parfois le rêve est fort, il m'arrive de reveiller ma copine car je peux crier, voir pleurer pendant mes rêves... De la parfois sors des histoires que je met sur le papier, des histoires folles qui sont parfois déjantées.

Super Blog Jerome. J'ai hate de discuter avec toi prochainement, j'bosse sur le festival "pour julien" et j'compte bien venir te saluer car j'ai vraiment envie de parler musique avec toi.

Salut

ju'